Update lecture #2 : Calendar Girl ⇢ février

Comme le mois précédent, je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de ma lecture de Calendar Girl – février. 

PS: si vous n’avez pas encore lu mon Update lecture #1 : Calendar Girl du mois de janvier, cliquez ici (+)



Dans ce tome, nous retrouvons notre Mia, qui cette fois-ci est à Seattle où elle sera la muse d’un peintre français, Alec
  • Les points forts de ce tome. 
Personnellement, j’ai bien aimé l’environnement de ce tome. On ressent tout de suite l’engouement artistique d’Alec et on arrive très bien à s’acclimater. Ce que j’ai particulièrement aimé, c’est la différence flagrante non seulement entre Alec et Wes mais aussi entre leurs univers respectifs. 
Dans le tome 1, souvenez-vous, Wes est un célèbre scénariste, qui vit un peu sous les paillettes, disons-le. Ici, dans ce tome 2, malgré sa célébrité, j’ai ressenti qu’Alec était plus discret, plus « lambda ». Bien évidemment, son loft est tout à fait somptueux et son studio d’artiste l’est également. J’ai également apprécié les questionnements auxquels Mia est confrontée. On ressent qu’elle est toujours autant tiraillée par sa situation. 
De même, le fait que Wes soit toujours présent m’a rassuré. Elle ne l’oublie pas, il ne l’oublie pas. J’avais en effet très peur que Mia au fil du temps se mette à oublier Wes au profit d’Alec car si vous avez lu le tome, vous êtes d’accord avec moi, je pense, pour dire qu’ils sont très proches. 
D’ailleurs, pour parler de cette relation, je suis assez mitigée. J’aime beaucoup le personnage d’Alec. Il est très expressif, c’est un personnage imposant et j’adore ça. Mais, malgré qu’il soit imposant, il est très délicat, c’est ce qui fait son charme selon moi. 
Concernant les scènes de sexe, je n’ai pas ressenti le même engouement que dans le tome 1 et je trouve ça top. En effet la relation de Mia et Alec n’est clairement pas aussi importante et passionnée que celle qu’elle peut entretenir avec Wes. Alors pour ce tome, je valide! 
Encore une fois, j’ai très vite réussi à me plonger dans l’histoire, à m’imaginer les lieux et les personnages. C’est très vivant et on a vraiment envie de se retrouver dans ce loft nous aussi. Peut-être pas en tant que muse ceci dit.
  • Les points négatifs de ce tome.
Comme pour le premier tome, sans surprise, Mia se retrouve très vite, proche d’Alec. Point qui ne semble pas la déranger. Et bien moi, personnellement ça m’a dérangé. Alors oui, je fais peut-être ma chiante sur le coup, mais c’est clairement quelque chose qui ne passe pas avec moi dans cette histoire. 
Je ne comprends pas comment elle peut être si à l’aise avec un homme qu’elle ne connait pas et comment elle peut se livrer si vite à lui alors que cette proximité n’est pas prévu dans son contrat. 
Au lieu de ressentir une certaine gêne ou une forme d’angoisse, dès les premiers instants on ressent une tension sexuelle entre les deux. 
Encore une fois on a une relation hyper forte qui se créé entre les personnages et on sait très bien que ça n’aboutira à rien. Comme je vous le disais plus haut, je suis assez mitigée concernant leur relation mais aussi concernant le personnage d’Alec. Je l’aime beaucoup certes, mais j’ai trouvé que par moment il pouvait être assez étouffant, malaisant. Et dans ces moments-là, j’avais vraiment envie que Mia quitte la pièce, qu’elle se retrouve seule pour souffler un peu. C’est très bizarre… 
Ensuite, malgré le loft et le studio qui ont l’air assez chouette, j’ai trouvé l’ambiance assez oppressante par moment. Un peu comme si on était prisonnier de ce donjon avec Mia. Et vous savez quoi ce n’est pas une idée en l’air. À un moment donné, Mia précise qu’elle n’a pas mis un seul pied dehors depuis son arrivée à Seattle… J’ai trouvé ça vraiment dérangeant ! Enfin, ok elle passait beaucoup de temps dans le studio mais quand même… Un peu d’air frais ça ne peut pas faire de mal. 
J’ai effectivement trouvé que ce tome manquait d’air. J’aurais apprécié me retrouver seule avec Mia et ses pensées dans un parc, par exemple. J’aurais aimé la voir souffler un peu et faire abstraction de ce qui était en train de se passer. Alors oui, il y a des moments où elle se confie un peu à nous, certes. Mais elle reste dans l’appartement. 
Ce tome est, à mon goût, pas suffisamment aérer. L’espace est trop restreint.  
En conclusion, c’est un tome que j’ai apprécié mais avec du recul, je pense que finalement, entre les deux, mon tome favoris est le tome 1. J’ai cependant adoré certains moments de l’histoire, notamment la fin que je trouve excellente. 

//ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?ServiceVersion=20070822&OneJS=1&Operation=GetAdHtml&MarketPlace=FR&source=ss&ref=as_ss_li_til&ad_type=product_link&tracking_id=laglobliseuse-21&marketplace=amazon&region=FR&placement=2755629134&asins=2755629134&linkId=a91d3508fc4115ad381fdf127dcba8ea&show_border=true&link_opens_in_new_window=true //ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?ServiceVersion=20070822&OneJS=1&Operation=GetAdHtml&MarketPlace=FR&source=ss&ref=as_ss_li_til&ad_type=product_link&tracking_id=laglobliseuse-21&marketplace=amazon&region=FR&placement=2755629142&asins=2755629142&linkId=4bd5088eaaa441682693fddc75eec10b&show_border=true&link_opens_in_new_window=true //ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?ServiceVersion=20070822&OneJS=1&Operation=GetAdHtml&MarketPlace=FR&source=ss&ref=as_ss_li_til&ad_type=product_link&tracking_id=laglobliseuse-21&marketplace=amazon&region=FR&placement=2755629150&asins=2755629150&linkId=dffc106096a09dab58fa082ebfbcb41c&show_border=true&link_opens_in_new_window=true

Cadeaux de dernière minute + petit budget ? Des cadeaux à moins de 20€ !

Nous sommes actuellement à moins d’une semaine de Noël… C’est complètement fou! Qu’est-ce que le temps passe vite… 
Je suis à la fois très excitée mais aussi assez triste. J’ai en effet très hâte que Noël arrive mais je n’ai pas du tout envie de quitter cette atmosphère qui précède toujours Noël. Une fois Noël passé, c’est un peu comme si on subissait un retour brutal à la réalité. Et ça, ne n’apprécie pas! 
Sinon, je sais qu’il existe pas mal de retardataires, comme moi, sur Terre. À moins d’une semaine des fêtes, il manque toujours des cadeaux et notre budget ne suit plus vraiment la cadence! C’est pour cette raison que j’ai fait une petite liste, de 5 cadeaux plutôt sympas à moins de 20€ spécialement pour vous. 
Avant de débuter ma petite sélection, je précise qu’il vous suffit de cliquer sur l’image du produit pour y avoir accès, histoire de gagner un peu de temps ! 

Ma première idée cadeau semble assez logique. Avec un petit budget, c’est tout naturellement que je  me dirigerai vers un livre. Pour cette sélection préparatrice de fêtes, j’ai choisi un livre de Raphaëlle Giordano, « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » qui a rencontré un succès fou. Pour être honnête avec vous, je n’ai toujours pas lu ce livre mais je dois avouer qu’il m’intrigue beaucoup. Du coup, Noël peut être la parfaite occasion pour faire découvrir ce livre à un proche avant nous!  
Ensuite, pour rester dans un esprit plutôt culturel, divertissant, je me suis dit, qu’un excellent film en DVD pouvait toujours faire plaisir. Je sais, nous sommes dans une ère où les CD, DVD perdent de la valeur. Mais je pense que si vous pensez ça, vous faites fausse route. D’ailleurs le retour du vinyle en est la preuve. Je pense que si on choisit bien le DVD en question, ça peut être une chouette idée cadeau. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai choisi La La Land. Il faut avoir ce film en DVD chez soi! 
Je reste encore et toujours dans un esprit culturel. Promis, c’est le dernier cadeau de ce genre. Tout au long de l’année 2017, nous avons pu constater le succès grandissant et l’engouement qui va avec, concernant le Bullet Journal. On ne jure plus que par ce système d’organisation. Et là encore, j’y ai personnellement vu un réel potentiel pour Noël. Effectivement cela peut être une très bonne idée cadeau. Savoir joindre l’utile à l’agréable
Ensuite, je ne me suis pas vraiment éloignée de mon terrain de prédilection. Vous connaissez désormais ma routine cocooning et celle-ci ne peut pas être complète sans une bonne tasse de thé. En naviguant sur Amazon, j’ai pu découvrir différents coffrets de thés. Et j’ai trouvé cette idée plutôt pas mal. Effectivement, quand on ne s’y connait pas forcément en thé, ou alors qu’on a un peu peur de l’inconnu niveau goût, c’est assez agréable, je trouve, de recevoir un coffret de thés avec des senteurs que l’on ne connaissait pas. 
Pour terminer cette sélection, il fallait forcément que j’y ajoute une petite touche beauté. Il est vrai que je ne parle pas souvent beauté avec vous mais s’il y a bien une marque que j’affectionne tout particulièrement, c’est Sleek Makeup. Je trouve leurs produits d’une qualité remarquable. Leurs packaging sont simples, certes, mais efficaces. Niveau rapport qualité/prix, on peut difficilement faire mieux. Et entre nous, une jolie palettes de fards à paupières, fait toujours plaisir sous le sapin! 
J’espère que cette petite sélection vous aura aidé si vous êtes un peu en galère à l’arrivée des fêtes. En tout cas, sachez qu’il est toujours possible de faire un joli cadeau tout en ayant un petit budget ! Ce n’est pas la valeur de la chose qui compte, mais le geste ! Ne l’oubliez jamais ! 
Love, 

L’été de Summerlost – Ally Condie

Si vous avez lu mon article de vendredi dernier, vous êtes sûrement au courant que durant le mois de septembre, je n’ai lu qu’un seul livre. Si ce n’est pas le cas, je vous invite à le faire, sinon ça ne fait rien, je ne vous en veux pas. :p 
Durant le mois de septembre j’ai effectivement lu qu’un seul livre. Ce n’est pas faute d’inspiration mais simplement faute de temps. Pour tout le monde, je pense, le mois de septembre rime avec rentrée et reprise du quotidien à 200km/h… Du moins ça a été le cas pour moi… 
Pour mon mois de septembre, j’ai choisi de lire « L’été de Summerlost » d’Ally Condie, une lecture jeunesse.


Cette histoire retrace l’été de deux jeunes adolescents qui vont se lier d’amitié et se lancer tout deux dans une folle aventure à savoir: découvrir les secrets du Summerlost Festival.  Bien évidemment les choses ne sont pas si simples. Cedar et sa famille décident de passer leurs vacances d’été dans leur nouvelle maison d’Iron Creek histoire de se reconstruire. Car oui, un tragique accident est venue détruire cette jolie petite famille. Cedar particulièrement touchée par cette tragédie, va donc se changer les idées avec son ami Leo. 

Pour une lecture jeunesse, je la trouve plutôt réussie. Il y a un joli décor, une amitié naissante et pétillante et un mystère tout à fait charmant. Honnêtement, c’est un livre que je conseillerai pour toutes les personnes ayant entre 8 et 12 ans.
Avec mon regard d’adulte, j’ai forcément eu une vision de l’histoire beaucoup plus poussée. 
Concernant la relation amicale naissante entre Cedar et Leo, je l’ai trouvé très belle, très sincère. Les deux jeunes gens sont plein d’imagination et d’innocence, c’est fabuleux!
Attention généralité:   Lorsque je mettais en parallèle la jeunesse d’aujourd’hui avec la jeunesse que l’on découvre dans cette histoire, j’en étais nostalgique. Comme je vous le disais, on retrouve vraiment l’innocence, la bienveillance et l’imagination débordante qu’avaient les jeunes adolescents fût un temps… 

Cette amitié n’est pas la seule a être particulièrement touchante. Cedar  étant le personnage principal de l’histoire, nous suivons également son histoire familiale. Et là encore c’est vraiment très touchant. On découvre cette tragédie à travers son regard à elle, son regard d’enfant. Et les paroles qu’elle a sont vraiment touchantes. 
Comme je vous le disais, Cedar est le personnage principal de cette histoire. Et fort heureusement, c’est un personnage que l’on prend plaisir à suivre. Du haut de son jeune âge, elle est pleine de vie et de maturité. De même pour Leo, son compagnon de jeu. 
J’ai trouvé qu’il y avait une belle morale camouflée derrière ce mystère du célèbre festival de Summerlost. En effet, de nombreux points très importants, je trouve, sont abordés au cours de cette histoire: l’amitié, la famille, l’argent, l’honnêteté, la politesse ainsi que le respect.  Tous ces points font, qu’à la fin du roman, on se sent bien et le message est retenu. 
Je ne vous cache pas qu’il se peut que le message soit passé plus facilement parce que justement, je suis plus âgée que le public visé… Néanmoins, je pense que ça peut être une excellente lecture jeunesse, que je vous conseille fortement. Et puis je pense, que si c’est un livre qui est lu entre 8 et 12 ans, il ne faut pas hésiter à  le relire plus tard dans sa vie. 

Love, 


Place à l’imagination avec wattpad


J’ai découvert Wattpad l’an dernier alors que je traînais sur Youtube. 
En effet, je dois ma découverte à l’une de mes booktubeuses favorites. nine, de la chaîne, Les lectures de Nine. 

À la découverte de Wattpad

Wattpad est une plateforme qui a été mise en place pour tous les apprentis écrivains. Ce qui est génial, c’est que peu importe votre âge, vous pouvez publier vos histoires. Une fois vos chapitres en ligne, les autres membres de la communauté Wattpad vont pouvoir vous lire. 

 Privilégier l’échange 

Ce que je trouve effectivement très intéressant avec cette plateforme, c’est l’échange. En effet, les autres membres inscrit sur Wattpad vont pouvoir vous lire. Mais les membres vont également pouvoir laisser des commentaires sous chacun de vos chapitres. Ces commentaires peuvent être source d’encouragement mais également de conseils. Et on le sait bien, les conseils c’est ce qui nous fait avancer. Attention, je ne suis pas en train de dire que tous les conseils sont bons à prendre. C’est à vous de sélectionner les remarques les plus constructives. Cela n’empêche en rien que je trouve cette idée géniale !

 Tenter sa chance 

Si comme moi vous aimez beaucoup écrire et que vous avez toujours eu envie d’inventer votre propre histoire, lancez-vous. Sans retenue. Il ne faut pas avoir peur, il faut simplement se lancer. Il est vrai que beaucoup d’histoires se ressemblent et que parfois on a l’impression que c’est du vu et revu. Néanmoins, ce qui fait toute la différence, je pense, c’est la plume de l’auteur(e). Donc même si votre idée ne vous semble pas exceptionnelle, lancez-vous. Ce que je trouve également très motivant dans cette aventure, c’est de savoir qu’à la fin, si votre histoire fonctionne, il est possible d’être publié. Et ça les amis, ce n’est pas rien ! Bon nombres d’écrivains amateurs découverts sur Wattpad se retrouvent publiés et suivit par de nombreux fans! Là encore je ne dis pas que la popularité c’est ce qui compte. Simplement, je trouve que c’est une aventure enrichissante. Ce dire qu’à travers nos mots, on arrive à faire ressentir des émotions à d’autres personnes. Que notre style est apprécié, qu’on fait du bien aux gens tout simplement. 

 Mon aventure Wattpad 

Pour le moment mon aventure Wattpad n’a pas commencé. Mais elle ne saurait tarder. En effet, j’ai très envie de me lancer, notamment parce que mon entourage m’en parle souvent. Si je me suis inscrite l’an dernier c’est parce que j’avais cette envie qui ne cessait de s’accroitre en moi. Malheureusement, je pense que le quotidien y joue beaucoup et je ne me suis jamais lancé. J’avais également une sorte d’appréhension. Mais au jour d’aujourd’hui, je me sens prête et j’ai très envie de me lancer. J’ai quelques idées, que je dois certes travailler, mais elles sont-là. Je vous laisse le lien de ma page Wattpad ICI si jamais vous êtes intéressés. Dans tous les cas, je reviendrai vers vous en temps voulu. Je voulais tout simplement partager avec vous cette fabuleuse découverte, qui, je pense, va plaire à tous les mordus de lectures comme moi!
 LOVE,

point lecture : les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons par emily blaine.

Je suis toujours en quête de nouvelles lectures. Et lorsque je croise un livre qui s’avère être, en plus, une romance, je ne peux pas résister. Je ne sais pas résister. C’est donc avec un enthousiasme de compétition, que je me suis plongée dans l’histoire écrite par Emily Blaine.


Le résumé

Comme je vous l’ai dit plus tôt, et peut-être un peu trop prématurément, il s’agit d’une romance. Nous sommes ici fasse à une histoire d’amour des temps modernes. Nous allons effectivement suivre Abby Harper, jeune femme qui ne vit que pour sa carrière. Abby est attachée de presse. Son boulot consiste donc à camoufler et à effacer tous les faux pas de ses clients. Ses clients ? Des stars hollywoodiennes. Durant sa carrière, elle va se retrouver confronter à un client très redouté : Garrett McIntyre. Il est le chouchou d’Hollywood, le beau gosse dont toutes les filles rêvent. Sexy, mystérieux, avec un caractère bien à lui. Abby va devoir le ramener à Hollywood afin d’assurer l’avant-première de son tout dernier film. Seulement, la mission confiait à Abby va s’avérer beaucoup plus compliquait que prévu… elle va devoir tenter d’éviter d’être dans l’affect, la faute redoutée des attachés de presse.

Ce que j’en ai pensé

Comme je vous le disais (et comme je vous le répète très souvent), j’adore les romances. Je vis en quelque sorte pour les romances ! Ça nous fait rêver, c’est doux, c’est joyeux. J’ai passé un très bon moment en compagnie d’Abby et de Garrett. L’histoire est bien trouvée. Les personnages sont attachants. Surtout celui d’Abby, que j’ai particulièrement aimé. Sans oublier la plume de l’auteur que je trouve géniale. C’est très fluide, très facile à lire. On se laisse très vite porter par l’histoire, tournant les pages sans trop se soucier de ce qui pourrait se passer autour de nous.
C’est une lecture que j’ai en partie dévoré. Pourquoi en partie ? Parce qu’il y a tout de même quelques points que je n’ai pas vraiment apprécié.
Tout d’abord, et c’est, je pense ce qui m’a le plus déçu, les scènes de sexe. C’est toujours agréable d’avoir quelques passages érotiques dans un livre. Ça rend en effet l’histoire, la relation beaucoup plus réelle. Néanmoins, ici, ça ne m’a pas plu. J’ai trouvé ces passages beaucoup trop tirés pas les cheveux. Beaucoup trop exagérés et gnangnan. Durant ces passages, je me suis même surprise à lever les yeux au ciel ou alors à souffler d’un léger agacement. Des histoires d’amour j’en ai lu énormément. Dont des histoires incluant des scènes érotiques. Et pour tout vous dire, je crois que c’est la première fois que je trouve la scène beaucoup trop clichée.
Autre point que je n’ai pas vraiment apprécié, la faiblesse d’Abby et la suprématie de Garrett. Honnêtement, en commençant l’histoire j’ai tout de suite accroché avec le personnage qu’est Abby. On constate très vite qu’on a à faire à une jeune femme qui a du caractère et qui ne se laisse pas faire. Néanmoins, au fil de l’histoire son personnage perd en puissance au profit de la suprématie de Garrett. En effet celui-ci détient un pouvoir incroyable sur elle. A chaque échange, chaque rencontre, je trouve le personnage d’Abby trop affaiblie, trop hypnotisé par Garrett.

Histoire de conclure…

Comme je vous le disais dans un précédent post (ici), j’en ai peut-être trop lu, des romances. Peut-être qu’aujourd’hui ce genre d’histoire m’agace. Peut-être que je dois me concentrer sur un autre genre pendant un moment.
Après tout, une histoire d’amour tourne un peu autour de ça. On s’abandonne, on fait des choix, on prend des risques. Et on fait tout ça par amour.
Si on enlève ces passages trop clichés, ce monde hollywoodien pas franchement sympa, l’histoire est géniale. Honnêtement j’aurais aimé rester coincée un peu plus longtemps à Soledad avec eux.
Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons est ceci dit une lecture que je vous conseille, si vous voulez une lecture légère pour l’été. Il ne fait malheureusement pas parti de mes préférés même si j’ai adoré le personnage d’Abby. J’attends vos retours sur cette lecture si jamais vous l’avez, vous aussi, lu !
Love,