Update lecture #2 : Calendar Girl ⇢ février

Comme le mois précédent, je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de ma lecture de Calendar Girl – février. 

PS: si vous n’avez pas encore lu mon Update lecture #1 : Calendar Girl du mois de janvier, cliquez ici (+)



Dans ce tome, nous retrouvons notre Mia, qui cette fois-ci est à Seattle où elle sera la muse d’un peintre français, Alec
  • Les points forts de ce tome. 
Personnellement, j’ai bien aimé l’environnement de ce tome. On ressent tout de suite l’engouement artistique d’Alec et on arrive très bien à s’acclimater. Ce que j’ai particulièrement aimé, c’est la différence flagrante non seulement entre Alec et Wes mais aussi entre leurs univers respectifs. 
Dans le tome 1, souvenez-vous, Wes est un célèbre scénariste, qui vit un peu sous les paillettes, disons-le. Ici, dans ce tome 2, malgré sa célébrité, j’ai ressenti qu’Alec était plus discret, plus « lambda ». Bien évidemment, son loft est tout à fait somptueux et son studio d’artiste l’est également. J’ai également apprécié les questionnements auxquels Mia est confrontée. On ressent qu’elle est toujours autant tiraillée par sa situation. 
De même, le fait que Wes soit toujours présent m’a rassuré. Elle ne l’oublie pas, il ne l’oublie pas. J’avais en effet très peur que Mia au fil du temps se mette à oublier Wes au profit d’Alec car si vous avez lu le tome, vous êtes d’accord avec moi, je pense, pour dire qu’ils sont très proches. 
D’ailleurs, pour parler de cette relation, je suis assez mitigée. J’aime beaucoup le personnage d’Alec. Il est très expressif, c’est un personnage imposant et j’adore ça. Mais, malgré qu’il soit imposant, il est très délicat, c’est ce qui fait son charme selon moi. 
Concernant les scènes de sexe, je n’ai pas ressenti le même engouement que dans le tome 1 et je trouve ça top. En effet la relation de Mia et Alec n’est clairement pas aussi importante et passionnée que celle qu’elle peut entretenir avec Wes. Alors pour ce tome, je valide! 
Encore une fois, j’ai très vite réussi à me plonger dans l’histoire, à m’imaginer les lieux et les personnages. C’est très vivant et on a vraiment envie de se retrouver dans ce loft nous aussi. Peut-être pas en tant que muse ceci dit.
  • Les points négatifs de ce tome.
Comme pour le premier tome, sans surprise, Mia se retrouve très vite, proche d’Alec. Point qui ne semble pas la déranger. Et bien moi, personnellement ça m’a dérangé. Alors oui, je fais peut-être ma chiante sur le coup, mais c’est clairement quelque chose qui ne passe pas avec moi dans cette histoire. 
Je ne comprends pas comment elle peut être si à l’aise avec un homme qu’elle ne connait pas et comment elle peut se livrer si vite à lui alors que cette proximité n’est pas prévu dans son contrat. 
Au lieu de ressentir une certaine gêne ou une forme d’angoisse, dès les premiers instants on ressent une tension sexuelle entre les deux. 
Encore une fois on a une relation hyper forte qui se créé entre les personnages et on sait très bien que ça n’aboutira à rien. Comme je vous le disais plus haut, je suis assez mitigée concernant leur relation mais aussi concernant le personnage d’Alec. Je l’aime beaucoup certes, mais j’ai trouvé que par moment il pouvait être assez étouffant, malaisant. Et dans ces moments-là, j’avais vraiment envie que Mia quitte la pièce, qu’elle se retrouve seule pour souffler un peu. C’est très bizarre… 
Ensuite, malgré le loft et le studio qui ont l’air assez chouette, j’ai trouvé l’ambiance assez oppressante par moment. Un peu comme si on était prisonnier de ce donjon avec Mia. Et vous savez quoi ce n’est pas une idée en l’air. À un moment donné, Mia précise qu’elle n’a pas mis un seul pied dehors depuis son arrivée à Seattle… J’ai trouvé ça vraiment dérangeant ! Enfin, ok elle passait beaucoup de temps dans le studio mais quand même… Un peu d’air frais ça ne peut pas faire de mal. 
J’ai effectivement trouvé que ce tome manquait d’air. J’aurais apprécié me retrouver seule avec Mia et ses pensées dans un parc, par exemple. J’aurais aimé la voir souffler un peu et faire abstraction de ce qui était en train de se passer. Alors oui, il y a des moments où elle se confie un peu à nous, certes. Mais elle reste dans l’appartement. 
Ce tome est, à mon goût, pas suffisamment aérer. L’espace est trop restreint.  
En conclusion, c’est un tome que j’ai apprécié mais avec du recul, je pense que finalement, entre les deux, mon tome favoris est le tome 1. J’ai cependant adoré certains moments de l’histoire, notamment la fin que je trouve excellente. 

//ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?ServiceVersion=20070822&OneJS=1&Operation=GetAdHtml&MarketPlace=FR&source=ss&ref=as_ss_li_til&ad_type=product_link&tracking_id=laglobliseuse-21&marketplace=amazon&region=FR&placement=2755629134&asins=2755629134&linkId=a91d3508fc4115ad381fdf127dcba8ea&show_border=true&link_opens_in_new_window=true //ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?ServiceVersion=20070822&OneJS=1&Operation=GetAdHtml&MarketPlace=FR&source=ss&ref=as_ss_li_til&ad_type=product_link&tracking_id=laglobliseuse-21&marketplace=amazon&region=FR&placement=2755629142&asins=2755629142&linkId=4bd5088eaaa441682693fddc75eec10b&show_border=true&link_opens_in_new_window=true //ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?ServiceVersion=20070822&OneJS=1&Operation=GetAdHtml&MarketPlace=FR&source=ss&ref=as_ss_li_til&ad_type=product_link&tracking_id=laglobliseuse-21&marketplace=amazon&region=FR&placement=2755629150&asins=2755629150&linkId=dffc106096a09dab58fa082ebfbcb41c&show_border=true&link_opens_in_new_window=true

BookHaul #1 ⎟Parlons développement personnel

Dans l’un de mes précédents posts, je vous parlais des résolutions une fois arrivée la nouvelle année. Je vous partageais d’ailleurs mon avis à ce sujet en vous disant que personnellement, je n’avais pas de résolutions mais plus, des choses qui me tenaient à coeur, des choses que j’avais envie de réaliser cette année et dont j’étais sûre de pouvoir le faire. 
Parmi ces différents projets, il y en a un qui me tenait particulièrement à coeur. Qui, à mes yeux était primordial. Celui d’améliorer ma vie. Avant d’arriver à ce stade, j’ai dû bien évidemment prendre conscience que certaines choses devaient changer mais surtout, j’ai dû mettre le doigt sur ce qui n’allait pas. Je pense que c’est la chose la plus difficile à faire. Identifier nos faiblesses pour pouvoir les transformer en forces. 
Il m’a fallu presque deux années pour en arriver là aujourd’hui. Alors vous voyez, le chemin peut-être long. Pour ma part, la prise de conscience a été assez rapide. Néanmoins, au fur et à mesure que le temps passait, la liste des choses qui n’allaient pas ne cessait de s’accroître. Je suis alors passée par différentes étapes: la tristesse, l’énervement, le déni, la détermination, puis le corps qui lâche, le corps qui ne demande qu’à aller mieux. C’est donc durant l’été 2017 que j’ai réellement pris conscience des choses. Lorsque mon corps m’a dit stop
Une fois les différents points identifiés, je me suis mise à chercher différentes méthodes pouvant me permettre de me sentir mieux dans ma tête mais aussi dans mon corps. L’écriture a été mon premier échappatoire et le restera encore longtemps. Je me suis également procurer un nouveau programme sportif. Le sport est une excellente façon d’entretenir son corps mais aussi son esprit. Mais, si vous me connaissez bien, vous savez qu’il y a une autre activité qui me fait énormément de bien: la lecture. 

Cela fait un petit moment que je rencontre quelques difficultés pour terminer mes livres. Je ne savais pas vraiment d’où ça pouvait venir étant donné que j’avais toujours cette envie de lire en moi. Et puis j’ai fini par mettre le doigt dessus. Je ne lisais pas ce qu’il fallait. Ça peut paraître bête pour certaines personnes, je sais, mais croyais moi, mon corps m’envoyait clairement un message. Je me suis donc munie de quelques livres concernant le développement personnel. Et là, la magie a opéré toute seule: j’ai lu pendant des heures sans pouvoir m’arrêter, en dévorant chaque page les unes après les autres. 
Pour l’instant, vous dire que cela m’a aidé m’est encore un peu difficile car la route est encore longue. Néanmoins, j’avais très envie de partager ces différentes lectures avec vous, non seulement pour vous les faire découvrir mais également pour avoir de vos conseils si jamais vous avez lu ces livres ou alors, si vous en avez d’autres à me conseiller.

Mieux vivre grâce à la pensée positive – Poche Larousse: 
L’estime de soi – Amélia Lobbé:
En finir avec les crises d’angoisses – Shirley Trickett:
Comment se faire des amis – Dale Carnegie:
Réfléchissez et devenez riche – Napoléon Hill:

La puissance de l’acceptation – Lise Bourreau:

Miracle Morning – Hal Elrod:


Voici donc les différents livres que j’ai pu me procurer concernant le développement personnel. Je tiens à préciser tout de même, que le développement personnel reste un domaine très large. En effet, le développement personnel touche différents aspects de notre vie. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de savoir ce que vous voulez améliorer dans votre vie. Par exemple, si vous n’êtes pas quelqu’un ayant régulièrement des crises d’angoisses, je doute que ce livre vous soit utile. Il peut l’être certes, mais pour votre culture simplement. Comme vous pouvez le constater, je vous ai tout de même partager les liens de ces livres pour que vous puissiez avoir accès à leurs résumés mais que vous puissiez également vous les procurer si jamais ça vous intéresse.

J’attends vos retours.

Love, 

2018 en série!

S’il y a bien une chose que je ne compte pas changer en 2018, c’est mon addiction aux séries. 
Je commence d’ailleurs l’année 2018 assez fort, avec une série disponible sur Netflix

Depuis quelques temps, mon regard se posait assez régulièrement sur la fiche d’Orphan Black. Et honnêtement, à ce jour je ne sais pas pourquoi j’ai attendu aussi longtemps avant de m’y plonger! 
Pour vous donner une idée concernant ma nouvelle addiction à cette série, j’ai regardé la saison 1 en une journée … No shame. Ahah. 
@Allociné

Ce que j’ai avant tout aimé dans cette série, c’est la façon dont les choses sont amenées et la manière dont l’intrigue avance tout au long des épisodes.
Orphan Black commence assez tragiquement. Avec un suicide plus précisément. Sarah, jeune femme orpheline et assez marginale est témoin de ce suicide. Seulement, lorsque la jeune femme prête à se suicider se tourne face à elle, elle se rend compte qu’elle lui ressemble étrangement. Sous le choc, et ne sachant pas trop quoi faire, elle fait ce qu’elle sait faire. Elle lui vole son sac à main. Sarah va découvrir que Beth, la jeune femme qui s’est suicidée, est son portrait craché. Elle va donc s’emparer de son identité. Mais ce qu’elle va découvrir ne va lui apporter que des ennuis. Elle va en effet découvrir qu’elles sont toutes deux, des clones et qu’elles ne sont pas les seules et qu’elles ne sont pas en sécurité. 
Cette série vous prend vraiment aux tripes. L’histoire est vraiment bien menée. Pour tout vous dire, je viens de commencer la saison 2. Enfin, elle est bien entamée déjà. J’avais plutôt peur quand j’ai commencé cette série, surtout lorsque j’ai découvert qu’il y avait 5 saisons de disponibles dont une sixième prévue. Je me demandais vraiment comment les choses allaient évolué. Mais je ne suis pas du tout déçue. Le suspens est toujours à son comble, il y a toujours ce petit rebondissement qui change tout et qui fait qu’on ne peut pas se détacher de notre écran
En d’autres termes, Orphan Black est vraiment une série que je vous conseille de visionner, ne serait-ce que pour admirer le talent de l’actrice principale, à savoir Tatiana Maslany, qui joue les différents clones. C’est totalement fou. 

Cadeaux de dernière minute + petit budget ? Des cadeaux à moins de 20€ !

Nous sommes actuellement à moins d’une semaine de Noël… C’est complètement fou! Qu’est-ce que le temps passe vite… 
Je suis à la fois très excitée mais aussi assez triste. J’ai en effet très hâte que Noël arrive mais je n’ai pas du tout envie de quitter cette atmosphère qui précède toujours Noël. Une fois Noël passé, c’est un peu comme si on subissait un retour brutal à la réalité. Et ça, ne n’apprécie pas! 
Sinon, je sais qu’il existe pas mal de retardataires, comme moi, sur Terre. À moins d’une semaine des fêtes, il manque toujours des cadeaux et notre budget ne suit plus vraiment la cadence! C’est pour cette raison que j’ai fait une petite liste, de 5 cadeaux plutôt sympas à moins de 20€ spécialement pour vous. 
Avant de débuter ma petite sélection, je précise qu’il vous suffit de cliquer sur l’image du produit pour y avoir accès, histoire de gagner un peu de temps ! 

Ma première idée cadeau semble assez logique. Avec un petit budget, c’est tout naturellement que je  me dirigerai vers un livre. Pour cette sélection préparatrice de fêtes, j’ai choisi un livre de Raphaëlle Giordano, « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » qui a rencontré un succès fou. Pour être honnête avec vous, je n’ai toujours pas lu ce livre mais je dois avouer qu’il m’intrigue beaucoup. Du coup, Noël peut être la parfaite occasion pour faire découvrir ce livre à un proche avant nous!  
Ensuite, pour rester dans un esprit plutôt culturel, divertissant, je me suis dit, qu’un excellent film en DVD pouvait toujours faire plaisir. Je sais, nous sommes dans une ère où les CD, DVD perdent de la valeur. Mais je pense que si vous pensez ça, vous faites fausse route. D’ailleurs le retour du vinyle en est la preuve. Je pense que si on choisit bien le DVD en question, ça peut être une chouette idée cadeau. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai choisi La La Land. Il faut avoir ce film en DVD chez soi! 
Je reste encore et toujours dans un esprit culturel. Promis, c’est le dernier cadeau de ce genre. Tout au long de l’année 2017, nous avons pu constater le succès grandissant et l’engouement qui va avec, concernant le Bullet Journal. On ne jure plus que par ce système d’organisation. Et là encore, j’y ai personnellement vu un réel potentiel pour Noël. Effectivement cela peut être une très bonne idée cadeau. Savoir joindre l’utile à l’agréable
Ensuite, je ne me suis pas vraiment éloignée de mon terrain de prédilection. Vous connaissez désormais ma routine cocooning et celle-ci ne peut pas être complète sans une bonne tasse de thé. En naviguant sur Amazon, j’ai pu découvrir différents coffrets de thés. Et j’ai trouvé cette idée plutôt pas mal. Effectivement, quand on ne s’y connait pas forcément en thé, ou alors qu’on a un peu peur de l’inconnu niveau goût, c’est assez agréable, je trouve, de recevoir un coffret de thés avec des senteurs que l’on ne connaissait pas. 
Pour terminer cette sélection, il fallait forcément que j’y ajoute une petite touche beauté. Il est vrai que je ne parle pas souvent beauté avec vous mais s’il y a bien une marque que j’affectionne tout particulièrement, c’est Sleek Makeup. Je trouve leurs produits d’une qualité remarquable. Leurs packaging sont simples, certes, mais efficaces. Niveau rapport qualité/prix, on peut difficilement faire mieux. Et entre nous, une jolie palettes de fards à paupières, fait toujours plaisir sous le sapin! 
J’espère que cette petite sélection vous aura aidé si vous êtes un peu en galère à l’arrivée des fêtes. En tout cas, sachez qu’il est toujours possible de faire un joli cadeau tout en ayant un petit budget ! Ce n’est pas la valeur de la chose qui compte, mais le geste ! Ne l’oubliez jamais ! 
Love, 

Idées lectures: De la romance à n’en plus finir

Et voilà nous y sommes. La très belle et douce période de Noël. Le mois de décembre vient tout juste de pointer le bout de son nez mais je trouve que la magie de Noël est déjà très présente. Et pour cause, chez moi, il a neigé des centimètres de neige en quelques heures! C’était fabuleux. Magique. 

Pour officiellement ouvrir la période des lectures doudou, des moments cocooning près du feu, j’ai décidé de partager avec vous, aujourd’hui, quelques lectures que j’ai adoré et qui on rendu ma période de Noël bien plus belle que ce qu’elle ne l’était déjà. 

Tout d’abord, le premier livre que j’ai à vous proposer c’est « Ceci n’est pas qu’une comédie romantique » de Julie Grêde. 

Dans ce petit livre, il est question d’amour, de neige, de Noël, de chocolat, de tentation mais aussi de déception. 

C’est un livre que j’ai adoré lire. Je me souviens, que j’ai tellement aimé ce livre, que je l’ai terminé en un après-midi. C’était totalement fou. Je ne pouvais pas m’arrêter de tourner les pages. Je ne voulais pas quitter ce paysage fantastique qui c’était dessiné entre les lignes. 

Ma seconde suggestion de lecture pour Noël, se porte sur « Tendre veillée » de Scarlett Bailey. Comme pour le précédent, l’histoire m’a totalement transporté.

Tendre Veillée nous offre une histoire d’amour assez particulière. Et pour tout vous dire, il n’y a pas que l’histoire en elle-même qui est particulière. Ce Noël, ces retrouvailles, tout est particulier. Malgré la bizarrerie et le contexte dans lequel se retrouve Lydia, cette histoire reste un magnifique moment de Noël que je vous invite à découvrir. 
Mon rêve absolu, a toujours été de passer un Noël sous des mètres de neige, dans un chalet bien douillet, avec la chaleur réconfortante d’une belle cheminée. Installer les décorations, sortir faire une randonnée dans la neige, une bataille de boules de neige et respirer l’air frais. Pouvoir rentrer se réchauffer près du feu, avec un bon chocolat, s’endormir le nez au beau milieu des pages d’un de mes livres favoris. Pour ensuite préparer un fantastique repas de Noël que je partagerai avec les personnes qui me sont chères. 
Ces quelques lignes décrivent très vite ce que serait mon Noël parfait. Et pour tout vous dire, ces deux livres m’ont permis de me rapprocher de cet idéal, de ce rêve. Je ne prétends pas vouloir vivre ce qu’il se passe dans ces deux bouquins (même si j’avoue que parfois, les histoires donnent envie d’être vécues). Seulement, ce sont deux histoires qui font du bien, deux histoires qui se lisent facilement. Elles vous marquent, elles laissent une trace. Un sentiment de bien-être, de joie, de douceur. Ce sentiment, qui, je pense, devrait être ressenti par le plus grand nombre à l’approche de Noël. 
Love, 
.