Et si on faisait le point sur ces dernières semaines ?

En cette fin de semaine, aussi banale soit-elle en cette période si particulière, j’avais envie de faire le point avec vous. J’avais envie, de partager avec vous mes pensées des plus douces au plus obscures. Parce que oui, durant ce confinement, je ne me suis pas arrêtée de réfléchir. Je pense même avoir réfléchis un peu trop…

Comme je vous l’avais indiqué dans mon précédent post, « le confinement vécu par une solitaire« , les premières semaines ont été assez faciles pour moi. J’ai trouvé et trouve toujours que le temps passe assez vite. Il faut dire que j’ai trouvé mon rythme. Enfin, presque. Il est vrai que je fais en sorte d’être constamment occupée. Cela ne veut pas dire que je me lance tous les jours dans des activités hyper recherchées, non. Simplement, je fais en sorte de toujours faire quelque chose : un peu de ménage (beaucoup), lire, écrire, jouer, étudier, faire du sport, manger…

Je n’irai pas dire que je suis contente de ce confinement mais presque. Il me permet de passer du temps avec ma famille. Ce temps qui nous est si précieux. J’ai la chance d’être avec mes parents durant le confinement. Je sais que je suis chanceuse et que certaines personnes regrettent de ne pas être auprès de leurs proches. Je précise simplement que je vis avec eux, alors…Disons que ça facilite les choses. Alors oui, pour ça, je suis reconnaissante de pouvoir être confinée et en bonne santé. Nous passons du temps ensemble. Du temps qu’auparavant nous n’avions pas. On ne faisait que se croiser. Alors durant ce confinement on s’est retrouvé.

Je suis également satisfaite d’avoir pu me retrouver moi-même. Les semaines qui ont précédé le confinement ont été très mouvementées. Les choses allaient très vite, même trop vite pour certaines. Alors, durant ces dernières semaines, j’ai ralenti la cadence. Je me suis recentrée sur moi-même, je me suis remise à des activités pour lesquelles je ne prenais plus aucun moment. Je me suis aussi beaucoup reposée. Je manquais énormément de sommeil. Mon corps ne réclamait qu’une chose, pouvoir se reposer. J’enchaînais les nuits agitées et ça commençait à être vraiment compliqué de tenir le rythme. Alors, ce confinement m’a permis de remettre les compteurs à zéro et ça va beaucoup mieux !

Cependant, comme je vous le disais, durant ce confinement je réfléchis beaucoup. Je pense à toutes les horreurs qui nous entourent, à toutes ces personnes qui n’ont malheureusement pas vaincu la maladie, à toutes ces personnes qui prennent des risques chaque jour pour nous autres … Je pense à l’après. Aux changements qui vont nous être imposés mais aussi aux changements que j’ai moi-même envie de m’imposer. Nous sommes dans l’incertitude et le chagrin. C’est, avouons-le, une situation tellement exclusive que parfois, j’en viens à me demander si tout ça est bien réel. Mais oui, notre année 2020 sera marquée à tout jamais par cette tragique pandémie.

Enfin, je pense à tous ces changements que je vais mettre en oeuvre dès que les choses seront revenues « un peu » à la « normale ». Justement parce que plus rien ne sera normal ou comme avant, j’ai pris conscience, peut-être égoïstement, que j’avais envie de faire encore plus de mon mieux pour atteindre mes objectifs et pour être pleinement heureuse. Aujourd’hui, je ne suis pas malheureuse. Mais je ne suis pas pleinement heureuse non plus. Tout ça, nous pousse je pense à remettre notre vie, notre existence et nos exigences en question.

Nous savions déjà par le passé que la vie ne tenait qu’à un fil mais aujourd’hui nous sommes carrément face à cette réalité. Alors je pense, qu’il est nécessaire de faire tout notre possible pour vivre une vie aussi heureuse et épanouie que possible.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s