Pensées printanières : la lecture n’est pas un marathon

Le mois d’avril vient de pointer le bout de son nez et le destin a voulu que l’on se retrouve tous confinés chez nous. La situation est délicate, horrible, effrayante mais c’est notre réalité. Il est normal d’avoir peur, il est normal de se faire du soucis. Cependant, passer des journées entières à ruminer ne va pas arranger la situation. Bien au contraire… Cela ne va faire que rendre votre confinement bien plus compliqué que ce qu’il ne peut l’être déjà.

Personnellement, je profite de ce confinement pour me retrouver et pour me remettre dans mes activités favorites. Parmi elles, vous vous en doutez, il y a la lecture. Pouvoir me poser avec mon livre sans avoir a être stressée par le temps ou sans être trop fatiguée pour lire plus de dix pages me fait un bien fou. J’apprécie ces petits moments de solitudes ( cf le confinement vécu par une solitaire).

Me replonger dans mes lectures a été également l’occasion pour moi de me rendre compte que beaucoup de personne était dans mon cas. Sur les réseaux, je vois bon nombre de personne le nez dans leur livre et ça me remplit de joie. Honnêtement, je ne connais pas meilleure passe-temps et apprentissage qu’un bon livre entre les mains. Cependant, j’ai aussi pu constater (et ce depuis un petit moment déjà) que lire un livre était devenu un vrai marathon. Finalement, l’action qu’est de lire un livre n’est plus perçu comme un plaisir mais vraiment comme un challenge. C’est un peu, la course contre la montre: qui lira le plus de livres durant cette période de confinement ? C’est très frustrant selon moi. Frustrant parce que nous n’avons pas tous le même rythme de lecture. Frustrant parce que nous n’avons pas tous le même niveau, ni même la même approche de la lecture. Finalement, on serait presque à culpabiliser de ne lire que quelques pages par jour ou de ne pas lire du tout!

Aujourd’hui j’avais envie de vous en parler pour bien vous faire comprendre que la lecture est un moment uniquement fait pour vous. C’est un instant crée sur mesure. Il vous revient donc d’aller à votre rythme, de lire ce qu’il vous fait plaisir et de ne pas vous soucier du reste.

Libre à vous de partager vos lectures. Je suis la première à apprécier les update lecture, tout simplement parce que ça nous permet à nous autres, de découvrir de nouveaux ouvrages. J’observe de plus en plus cette frénésie du rendement où il faut lire toujours plus et toujours plus vite. Alors encore une fois, tel n’est pas le but ! Si même lire un livre n’est plus un plaisir, je peux vous assurer qu’on va droit dans le mur…!

Petit tips : personnellement, quand je lis, je coupe mon téléphone. Je me déconnecte complètement du monde extérieur pour n’être connectée qu’avec mon livre, entre les mains. Même si avant, pendant mes moments lectures, je ne touchais pas particulièrement mon téléphone, force et de constater que l’on reçoit en permanence des notifications. Même si vous ne la regardez pas, ça vous déconcentre, ça vous sort de votre bulle. Ce petit tips, est devenu l’un de mes premiers réflexes.

Enfin, n’ayez pas honte de ne pas finir un livre. N’ayez pas honte de ne pas lire régulièrement. Appréciez simplement le moment présent.

Un commentaire sur “Pensées printanières : la lecture n’est pas un marathon

  1. Tu as tout à fait raison !! La lecture est un plaisir et c’est quelque chose de personnel que l’on vit chacun à sa façon, le but est de nous faire du bien 😊 merci pour cet article !! 😘

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s