Le confinement vécu par une solitaire

Je le vois au travers de mon entourage, cette période de confinement n’est facile pour personne. Ah si, elle l’est pour moi.

Je tiens à préciser avant toute chose, que je ne me réjouis pas de ce confinement ni même de ce virus, d’ailleurs. Comme nous tous, je préférerais que ma vie suive son cours car comme beaucoup, mon quotidien est complètement chamboulé et c’est la m***.

Pour être honnête avec vous, je suis assez mitigée.

D’un côté, je me dis que ce virus tombe vraiment au pire moment (en même temps, y a t-il un vrai bon moment pour une pandémie?!). Je suis à la fin de mes études, je dois passer mon diplôme cette année et pourtant, mon avenir d’étudiante est plus qu’incertain aujourd’hui. J’avais aussi pas mal de projets personnels qui ne pourront pas avoir lieu, comme aller voir de la famille, à Bordeaux.
Et puis d’un autre côté, ce confinement ne pouvait pas mieux tomber. Cela faisait quelques jours que je ressentais de plus en plus ce besoin de me retrouver seule, dans mon espace, dans ma bulle. Je commençais à suffoquer dans ma propre routine. Travail / cours / travail / sport / maison / travail / maison / travail / maison … Ces derniers jours, je n’arrivais plus à trouver ne serait-ce que trente petites minutes pour prendre soin de moi ou pour me vider la tête.

Mardi 17 mars, premier jour de confinement pour moi. Cette première journée m’a fait un bien fou. Il faisait beau, il faisait chaud. La lumière était agréable. J’ai pu prendre le temps pour des activités personnelles. J’ai pu m’octroyer cette journée complètement off, pour profiter tout simplement de toutes ces choses qui me manquaient. Lire, écrire, faire du sport, du Yoga, commencer une nouvelle série, cuisiner…
Une semaine plus tard, je suis apaisée et complètement capable de tenir des semaines supplémentaires. Le fait de devoir rester chez moi ne m’angoisse pas. Il est vrai que j’ai la chance d’avoir un assez grand jardin et de vivre dans un endroit apaisant. Vivre à la campagne est un réel atout dans cette situation.
Même si j’ai pris quelques jours pour me reposer (j’étais aussi un peu malade), je me suis très vite remise au travail. Comme vous le savez, je fais mes études par correspondance donc le travail à la maison, je connais. Et d’avoir pu retrouver mon espace de travail, retrouver mes petites habitudes de fille solitaire, m’a énormément fait du bien.

Je sais que cela peut semblait bizarre pour beaucoup de personne. Mais moi, mon plaisir, c’est d’être seule. J’adore mes ami(e)s, ma famille et mon travail mais j’aime aussi ma tranquillité et le calme qui m’entoure. En fait, j’en ai besoin.

Alors oui, j’aurais préféré sans aucun doute passer ces moments dans un autre contexte, ça va de soi. Mais je tiens à rappeler qu’il en va de la sécurité de tous, de respecter le mieux que l’on peut et très strictement ce confinement. Comme vous, j’ai hâte de pouvoir sortir, de pouvoir voir du monde et de retrouver un vrai rythme normal.

N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire avec votre ressenti par rapport au confinement. Comment vous le vivez etc. Je suis curieuse !

Sur ces mots, je vous souhaite à tous et à toutes une bonne journée et du courage!

Love,

8 commentaires sur “Le confinement vécu par une solitaire

  1. Coucou ma belle,

    J’ai adoré lire ton article. Il décrit exactement ce sentiment mitigé que j’ai face à la situation liée au corona virus. D’un côté nous faisant face à une urgence sanitaire, d’un autre rester chez soi, profiter de son temps libre et se retrouver seul n’est pas de refus.

    Je te souhaite de passer un bon confinement.
    Des bisous !

    Aimé par 2 personnes

  2. Ça me soulage de voir que je ne suis pas la seule à être mitigée !

    On vit aujourd’hui dans un monde où tout va très vite et je pense qu’on avait tous besoin d’un « petit break ». La Terre mais aussi ses habitants.

    Je te souhaite également un bon confinement! 😘

    Aimé par 1 personne

  3. Bonsoirs ,
    Je suis tombée sur votre blog par hasard. Et votre article résume mon ressenti mes amis me manquent , l’extérieur aussi. Mais étant très casanier cela ne me dérange pas trop.
    Bonne soirée à vous

    Aimé par 1 personne

  4. Hello 🙂 Je découvre ton blog à travers ce billet d’humeur, et je le trouve très touchant car sincère ! Je comprends tout à fait ton sentiment… Nous ne sommes pas tous fait pour avoir en permanence des interactions sociales. Certains d’entre nous ont besoin de calme, de silence, de moments d’introspection… Je plaide coupable ! 😅

    Aimé par 1 personne

  5. Je te souhaite la bienvenue sur mon blog ! 🙂
    Ton commentaire me touche beaucoup ! Je suis ravie de voir que certaines personnes se retrouvent dans mes mots. Tu as très bien décrit la situation. : nous ne sommes pas tous fait pour être constamment entourés. Ceci étant, le confinement commence tout de même à être un peu pesant haha… Mais je pense que dans ces moments-là notre caractère assez solitaire nous aide beaucoup à surmonter cette situation !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s